Institut

für

Afrikastudien

Herr Dr. Adamou Rabani

 
Einladende Institution: Institut für Afrikastudien
Aufenthalt: 12. Januar 2016 - 07. Februar 2016
Email: araban20@yahoo.fr
Heimatuni: Université de Tahoua (Niger)
Schwerpunkt regional: Westafrika
Forschungsfelder: Zivilrecht; Landrecht; Strafrecht, Wirtschaftsrecht civil law; land tenure and land law;economic and criminal law droit privé; droit des affaires; droit pénal; droit foncier
Informationen zur Person: After having attended the Faculty of Law at the Abdou Moumouni University (Niamey / Niger), Dr. Adamou Rabani continues his master studies at the University of Perpignan (France) in civil and criminal law. Later on, he obtains his doctoral degree in 2009 at the University of Bordeaux. From 2011 to 2014, he heads the department of law at the University of Tahoua in Niger. Currently, he is “maître-assistant” of the Cames (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur) in civil law. His scientific interest focuses particularly land tenure and land right in Africa, as also economic and criminal law. He published several papers in the field of security, in particular concerning Islamism in the Sahara. He was a guest fellow of the IAS in January / February 2016.

Après des études secondaires et universitaires au Niger (Université de Niamey), il fut son entrée à l’Université de Perpignan (France) pour le Master en droit privé et sciences criminelles, ensuite l’Université Montesquieu de Bordeaux (France) où il obtint son Doctorat en novembre 2009. A partir de Janvier 2011, il est recruté à l’Université de Tahoua au Niger où il dirigea le département de Droit de 2011 à 2014. Il est actuellement Maitre-assistant du Cames (Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur) en droit privé. Son champ de recherche intéresse aussi bien le droit des affaires, que le droit pénal, mais surtout le droit foncier en Afrique qui constitue une problématique majeure. Il a également beaucoup publié dans le domaine de la sécurité notamment les mouvements islamistes dans la zone du sahel à travers plusieurs colloques et séminaires. Il est invité par l’Institut d’Etudes Africaines de l’Université de Bayreuth de janvier à février 2016.